Ville de Cambrai

Forum de la ville de Cambrai (RR)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela

Aller en bas 
AuteurMessage
Entela
Boit ses premières bières
Boit ses premières bières
avatar

Nombre de messages : 197
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Tribun / Boire ... Euh boire et euhhh Reboire !
Humeur : ... :)
Réputation : 0
Points : 3673
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   Mar 28 Oct - 12:07

Les écuries d'Entela


Pour commencé petit plan des lieux :


Liste des pensionnaires (sera mise à jour aux gré de vos envie envoyé un MP) :
ChevalPropriétaireHebergement (Pré ou box)
KerloEntelaBox
HidalgoNirinaBox

_________________________________________________________________________________

A l'entrée des écuries une pancarte était planté indiquant ce message :

Citation :
Écurie des Bourrins de Cambrais
Hébergement 1 écu la semaine
Logement en box ou au champ

Les chevaliers trop ivre pour rentrer chez eux peuvent loger dans la grange au dessus de l’écurie.
Champ d’entraînement adapté au combat à cheval

Le regard de la jeune fille s'était arrêter quelques minutes sur cette vieille pancarte pleine de bon souvenir, ceux de la restaurations de ses vieilles écuries appartenant à ses quelques terres, ...
Elle se remémora comment avec l'aide de sa très chère Nirina et de son meilleur ami Slievin, ils avaient remit à neuf ses lieux afin d'y accueillir les chevaux des villageois et des voyageurs, ...
Puis se reprennent, elle franchit l'entrée afin d'aller s'occuper de ses pensionnaires ... Elle avait réussit a mettre la main sur "la Marie" pour qu'elle surveille son petit William, autant profiter de se moment de répit, pour travailler un peu aux écuries avait songé la jeune fille ...
Le premier de ses pensionnaires à qui elle rendit visite, fut Kerlo son bel étalon ... Elle le cajola longuement avant de s'occuper de son box, et de lui apporter du foin frais, cela lui prit un bon moment puis elle commença a se charger des autres pensionnaires ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marjorine
Novice
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Amiens Cambrai, bientôt fixée à Cambrai
Réputation : 0
Points : 3634
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   Sam 6 Déc - 19:23

Marjorine qui se baladait dans les rues de Cambrai, se décida à aller plus loin, dans les champs. Là elle vit une belle écurie. On ne pouvait guère voir les chevaux gambader, en effet ils étaient dans les boxs. Mais l'on pouvait apercevoir le pré... quelque peu vert.
Marjorine s'avançait de plus en plus de l'écurie jusqu'à ce qu'elle lit sur le petit écriteau " Les écuries d'Entela ". Là, la d'moiselle comprit tout, c'était chez Entela. Razz


Elle remontait sa cape qui traînait dans les champs et qui la laissaient guère avancer.
Elle s'arrêta nette et observa le paysage. De là on pouvait tout voir... c'était beau... flower
Elle s'assit sur l'herbe, feuilletant un petit livre qu'elle avait emporter avec elle d'Amiens et se plongea dans une lecture qui paraissait étrangement longue.


Dès heures et des heures passaient. On pouvait voir le soleil se coucher de l'autre côté. Elle se leva d'un pas décidé et se dirigea vers les tavernes ... en espérant voir son Héros. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leilana
Novice
avatar

Nombre de messages : 32
Réputation : 0
Points : 3675
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   Sam 13 Déc - 14:43

Après de longues semaines de voyage, le voyageur arriva aux portes de Cambrai. N'étant qu'une étape dans son long voyage, il avait accepté d'y apporter cette lettre donnée par une mystérieuse jeune femme. Bien que les traits enfantins, elle buvait tout autant qu'un homme et se battait tout aussi bien.
Il arriva devant les portes, et baissa les yeux devant les regards méfiants des gardes.


Halte, qui va là !!!


Un messager qui vient apporter une lettre à une certaine Dame Entela.

Après quelques hésitations, le garde le laissa passer. Il ne lui restait plus qu'à trouver l'écurie de la Dame.
En traversant le village, il comprit que la jeune femme qui lui avait donné cette lettre venait bien d'ici. A cette heure matinale, beaucoup semblait sous l'emprise d'une boulasse à épuiser deux régiments.

IL demanda son chemin, et arriva enfin devant la maison de la dite jeune femme. Il frappa fort, mais personne ne vint. Fort mécontent de ne pouvoir se faire récompenser de quelques écus pour sa tâche, il engouffra la lettre sous la porte, et partit à l'auberge se désaltérer.


[contenu de la lettre]

Citation :

Ma chère amie,

Que de temps a passé depuis que je n'ai sentit l'air de Cambrai sur mon visage. Je sais que je suis partie bien vite, et sans explications.
Maintenant que j'ai repris des forces, je vais te raconter mon histoire.
Lors de la guerre d'Orléans, j'ai été souillée de la pire manière qu'il soit. Je m'en suis heureusement sortit, non sans dommage.
Après de longs jours de repos, et un long voyage, j'étais de retour à Cambrai, heureuse de retrouver ma maison et m'activant à la tâche pour la réparer et l'agrandir. Cependant, au bout de quelques semaines, je remarquais que mon corps changeait.
Il ne m'a pas fallut longtemps pour comprendre que le pire moment de ma vie allait me donner mon premier enfant.
Affolée, je passais la nuit à tuer mes cochons et à préparer des bouts de viandes, me préparer des galettes de maïs. L'aube arrivant, j'ai pris mon cheval et je suis partit de Cambrai, voulant que jamais personne ne sache ce qui m'était arrivé.
Après de longues errances, mon ventre fut trop lourd pour supporter de voyager.

Je trouvais refuge dans un monastère près de Saint-Aignan, où je me trouve depuis lors.

J'accouchais il y a quelques semaines de cela, de deux enfants, dont l'un mort né.
Les sœurs on dut m'ouvrir le ventre, et cette cicatrice m'empêche actuellement de reprendre la route.

Cependant, je me suis aperçue en voyant mon fils, que peu importe la manière dont il a été conçut, c'est l'être le plus merveilleux que j'ai jamais vu. Je l'ai nommé Anguerran, et au moment où j'écris cette lettre, il a à peine quelques semaines. Il a la santé solide, et sera un jour un bourrin acharné.

Cambrai me manque, vous me manquez tous. Mon voyage n'est pas encore programmé, mais sache qu'il arrivera, et que je serais bientôt parmi vous.
Embrasse tous les bourrins et les autres cambrésiens de ma part.
Je veux que mon fils soit élevé à Cambrai dans l'esprit des bourrins, dans une grande famille qui je l'espère l'accueillera à bras ouvert.

En attendant, je t'embrasse bien fort, et j'espère que tout le monde va bien.

Ton amie,

Leilana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entela
Boit ses premières bières
Boit ses premières bières
avatar

Nombre de messages : 197
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Tribun / Boire ... Euh boire et euhhh Reboire !
Humeur : ... :)
Réputation : 0
Points : 3673
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   Sam 13 Déc - 20:58

Entela s'était absenté le temps d'aller faire des courses au marché avec son petit William, son fils dans ses bras le panier coincé tan bien que mal sous l'autre, elle était arrivé à la porte de sa petite maison ...
Elle posa son lourd panier chargé de nourriture, en profita pour recaler William dans ses bras, et ouvrit sa porte, ... elle faillit ne pas voir qu'une lettre avait été glissé dessous, se fut parce que son rejeton avait laisser tomber son bonnet que la jeune fille en se penchent pour le ramasser aperçut la lettre, ... surprise elle la ramassa, prit son panier et rentra précipitamment chez elle ...
Qui pouvait bien lui écrire ?
La panier posé a la va vite sur la table, et will déposer au sol, qui partit aussitôt à 4 pattes explorer la petite cuisine sous l'œil bienveillant de Satan ...
Entela ouvrit la lettre, ... des les premiers mots elle reconnu l'écriture fine de Leilana, ...
Une pointe de soulagement s'empara de Entela, son amie était en vie ...
toutefois son cœur se sera en lisent ce qui lui était arrivé ...
La jeune fille se dit qu'il fallait qu'elle aille absolument l'aider .... Où était t'elle donc ?
Entela, se dit que la lettre avait du être déposer par quelqu'un visiblement, ... elle prit william qui s'était mit a tirer sur les poils du gros chat noir qui ne bronchais pas, dans ses bras ...
elle prit quelques minutes pour fermer sa porte, et repartit en directions des tavernes, dans l'espoir mettre la main sur celui ou celle qui avait déposer se courrier, ... Espérant qu'il accepterais d'aller porter réponse à son amie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leilana
Novice
avatar

Nombre de messages : 32
Réputation : 0
Points : 3675
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   Dim 14 Déc - 14:26

Le voyageur ayant réclamé de l'eau, fut fort agacé en voyant l'aiguichante serveuse lui rapporter une bière tiède. Il lui tapa les fesses et réclama à manger.
Après un bon repas, il s'enfonça au fond de son fauteuil, et commença un léger somme bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entela
Boit ses premières bières
Boit ses premières bières
avatar

Nombre de messages : 197
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Tribun / Boire ... Euh boire et euhhh Reboire !
Humeur : ... :)
Réputation : 0
Points : 3673
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   Dim 14 Déc - 17:03

Après une recherche infructueuse dans les premières tavernes, la jeune fille mit enfin la main sur un voyageur, il ronflait comme un gros porc gavé dans son fauteuil, ...
elle croisait les doigts dans sa tête, espérant que c'était lui qui lui avait porté missive ...

- Excusé moi !
elle s'adressa a l'homme endormit, espérant que sa le réveillerait, ceci dit il ne broncha pas, ... Son fils toujours dans les bras ... elle secoua l'homme d'une main et insista :
- Excusé moi !
L'homme se réveillât alors, lui saisissent violemment le poignet, il avait les yeux rouge de fatigue, de quelqu'un qu'on avait réveillé en plein sommeille, ce qui ceci-dit était bel et bien le cas, ... Il jeta un coup d'œil à la femme qui l'avait réveillé, ... elle portait un enfant dans ses bras et semblait pressé, il la lâcha et lui demanda d'un ton peu aimable ce qu'elle lui voulait ?
Entela, s'assit sur un fauteuil en fasse de l'homme, et installa William sur ses genoux, ils commencèrent alors à parler, l'homme confirma être le mystérieux message, ...
Elle lui demanda si il pouvait par hasard porter missive en réponse a on amie, il râla en déclarant qu'il n'était point un pigeons, ... mais fasse aux regard supplient de la jeune mère, il finit par accepter contre un hébergement gratuits pour la nuit chez la jeune femme.
Ils retournèrent donc chez Entela, où elle prit le temps de rédiger une longue lettre à l'intention de son amie, ...
Elle écouta également les nombreuses histoires de voyages que l'homme possédait dans son répertoire, il avait vraisemblablement une vie trépidante, sur les routes, ...
Il se montra de fort aimable compagnie, et repartit le lendemain, avec la réponse de Entela dans la poches, grommelant un peu sur les routes toutefois...
il avait la vague impression de servir de pigeons ...



Contenu de la lettre :
Citation :
Ma très chère Leila,
J'espère que tu va bien, ... J'ai reçut ta lettre ce jour même, je ne sais pas si tu peut imaginer le soulagement que j'ai ressentit quand je t'ai su en vie ...
Je me suis longuement demandé, et ce comme de nombreux Cambraisiens, où tu avait filer, ... On ta chercher, mais pas moyens de te mettre la main dessus, ... A regret nous avons cessé les recherches, laissant seulement dans nos cœur le vague espoir de te revoir en vie un jour ....
C'est avec douleurs que tu m'as ainsi apprit, les mauvais traitement que tu avait put subir à Orléan, j'ose espérer que tu ne revivra rien de tel, ... Toutefois apprendre que cela ta donné un fils, m'envoie ravie pour toi, prend bien soin de ce cadeau du ciel ...
Pourrais tu me dire où tu te trouve actuellement ? Et si tu désire que je réunissent du monde pour t'aider à rentrer ?
Sinon pour ce qui est de Cambrai, sache ma belle que la ville est fort vide sans toi, ... Pour ma part Hul ma quitté, je ne sais plus si tu était au courant ou pas, ... William lui grandit petit a petit, il sera surement un brave et fière bourrin comme son père plus tard, ... Et pour ma part j'ai retrouver l'amour dans les bras de Jum, qui est merveilleux avec moi et Will ...
Revient nous vite Leila avec ton fils, ... Je vous souhaite de rester en bonne santé, ...
Je vous embrasse très fort, et espère de tout mon cœur votre retour prochain parmi nous ...
Ton amie, Entela Pelletier ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laureline squire
Prend sa première cuite
Prend sa première cuite
avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : surement entrains de faire des blagues
Emploi/loisirs : Farceuse
Humeur : rigolote
Réputation : 0
Points : 3644
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   Mer 31 Déc - 13:07

Laureline avait eue pour son noël de la part de la mairesse de Péronne un joli poney... De ce fait elle avait demandé à nutella si celle-ci accepterai de prendre princesse blanche des neiges dans ses écuries Lauri n'ayant nul part ou la loger...

Sa tati ayant accepté et proposé une écurie pour le poney de la petite, Lauri était ravit, logé le poney serait choyer et gaté tout autant que l'était Furie... D'ailleurs Laureline s'emploierait à éduquer les deux animaux pour que toutes trois puissent devenir inséparable de chez inséparable...

Après quelques conseils Avisé et surtout quelques leçons de Nutella... Lauri pouvait donc devenir la meilleure des cavalières et des propriétaires...

Tout les jours Lauri rendait visite à son poney, elle en prenait soin même trop...

Essayant chaque jours d'enseigner à Furie qui était princesse mais la petite chatte n'en avait que faire la grosse bête lui faisait peur et à tout les coups elle fuyait pour se planquer... Ce défi était donc loin d'être gagné pour Lauri, mais la petite étant une battante elle ne lâcherai jamais l'affaire jusqu'à ce que les deux animaux s'entendent à merveille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela   

Revenir en haut Aller en bas
 
[15 Chemin des Ents] Les écuries d'Entela
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Profil des ents
» Chacun sa route chacun son chemin ? [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Les Ents et la danse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Cambrai :: La vie cambrésienne :: Habitations-
Sauter vers: