Ville de Cambrai

Forum de la ville de Cambrai (RR)
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [7 rue du bar pop'] Maison en démolition

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Ven 19 Sep - 21:29

Sur le chemin du retour avec son amour, Péti se demande si la maison sera propre et accueillante et si un ami ou une amie bien intentionnée leur aura peut être préparé un repas et mis une bouteille de champagne au frais...... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 20 Sep - 0:49

Voila qu'ils étaient tous deux sur le chemin du retour, accompagné de celle qui émerveillait tant ses jours et avec laquelle il avait tant de projets. Il la regardait et ses yeux pétillaient de bonheur à chaque instant.

Une pensée lui vint alors à l'esprit : sa fille.

Voila bien longtemps qu'il ne l'avait point vue et lors de leur dernier entretien, elle voulait qu'il quitte sa douce pour aller avec une autre plus au gout de celle-ci et depuis plus aucune nouvelle.

Que dirait-elle en sachant que le pépère n'avait point quitté celle que lui aimait de tout son cœur mais dont elle ne voulait pas entendre parler ?

Après tout, il avait bien accepter un gendre juste par amour pour elle, elle en ferait surement de même.

Ces pensées le tracassaient mais il se retourna vers sa belle et fit mine de rien. Il lui adressa un doux sourire et lui dit tendrement :


_ Je t'aime mon amour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maeva83
Prend sa première cuite
Prend sa première cuite
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Charpentier/ Souleuse de première
Humeur : massacrante comme d'hab!
Réputation : 3
Points : 3706
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 20 Sep - 19:11

[Sur les routes d'Artois]

Cela faisait plusieurs jours maintenant que les Bourrins avaient retrouvé Cambrai. Mae était de toutes les festivités, ne se sentant pas encore prête à se retrouver seule au domaine de Lières.

Elle avait bien songé rendre visite à son papou et séjourner chez lui quelques jours pour lui compter ses aventures, mais elle craignait de tomber nez à nez avec la champenoise qui partageait désormais sa vie.

Elle n'était plus jalouse des concubines de son père, elle avait beaucoup muri depuis son départ pour Orléans et comprenait mieux maintenant les sentiments et l'amour qu'on pouvait porter au sexe opposé.

Mais une champenoise quand même! Comment faire semblant de l'accepter pour faire plaisir au pépère, pour ne pas le peiner, elle aimait le voir heureux son papou, il avait traversé tellement de galères, elle savait qu'il méritait d'aimer et d'être aimé en retour... Mais s'amouracher de l'ennemi? Pourquoi? Alors qu'il y avait tant de jolies filles à Cambrai!

Elle ne pouvait s'y résoudre, mais se torturait l'esprit. Elle l'aimait tellement son papa, elle ne voulait pas qu'il soit malheureux par sa faute, de plus, il devait bien savoir maintenant que les bourrins hantaient les tavernes de Cambrai et qu'elle aussi était de retour! Il était copain comme cochon avec le vieux Torq, qui n'avait sûrement pas manqué de lui rendre visite...

Il lui fallait changer d'air, galoper à bides abattues dans la campagne artésienne, se laisser happer par la fraîcheur et l'exaltation des grandes chevauchées, galoper jusqu'à épuisement!

Cela faisait des heures maintenant qu'elle errait sur les chemins lorsqu'elle aperçut au loin un couple de voyageurs. L'image omniprésente de son père à l'esprit perturbait sa vision. Voilà pas qu'elle hallucinait...Cet homme au devant d'elle, cette carrure imposante, cette façon de monter à cheval et de trotter avec tant d'élégance, ce pouvait-il que ce soit lui?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 20 Sep - 19:48

La route à cheval était des plus agréables et la compagnie des meilleures. Le pépère regardait sa douce et aimait lui échanger des regards, tant ses yeux pétillaient.

Il lui disait tout son amour pour elle et en entendait de même de sa part, lorsqu'il faillit en tomber de cheval. Il se reprit aussi sec, ce qui une fois l'effet de surprise passé, fit rire les deux amoureux.

Il rigolait peut être mais l'expérience l'avait échaudé. Il regardait à présent la route lorsqu'un cavalier adverse leur fit fasse.

Les cheveux au vent, la silhouette s'avançait avec le soleil dans le dos, ce qui la rendait invisible aux yeux des deux comparses.

Yeuxbleus83 sortit doucement son épée et se prépara à parer à toute mésaventure, jusqu'à voir la personne de plus près. Le pépère bondit alors hors de cheval et rangea son épée dans son fourreau avant de courir près de la cavalière qui était là.


Hé bien ma fille, que fais tu icelieu ? Comme tu as grandi ma petite puce !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maeva83
Prend sa première cuite
Prend sa première cuite
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Charpentier/ Souleuse de première
Humeur : massacrante comme d'hab!
Réputation : 3
Points : 3706
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 20 Sep - 20:47

Lorsqu'elle vit étinceler la lame du cavalier qui se dirigeait vers elle, elle tira son épée et talonna son cheval pour avoir l'avantage de la vitesse au moment de l'éventuel impacte.
C'est lorsqu'elle le vit sauter à terre qu'elle le reconnu et qu'elle tira sur les rennes pour brider sa monture. Elle mit pied à terre et s'effondra dans ses bras, tremblante.

Papa! Oh papa, comme je suis heureuse de te voir. Levant les yeux sur la jeune femme qui l'accompagnait, j'ai pas osé venir te voir chez toi, je n'avais pas envie de rencontrer ta compagne, je n'étais pas prête tu comprends? Tu ne m'en veux pas hein? Dis moi que tu ne m'en veux pas!
Tu trouves que j'ai grandi?
Puis regardant subrepticement au dessus de l'épaule du pépère, c'est elle qui t'accompagne?
Elle s'accrochait si fort à son cou, qu'elle en décollait du sol. Oh papou! Quel bonheur de te revoir, tu m'as tellement manqué, j'ai tant de choses à te raconter tu sais!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 20 Sep - 21:18

Alors qu'ils trottaient côte à côte dans la campagne champenoise, riant de tout et de rien et s'échangeant des mots et des regards tendres, ils virent arriver un cavalier droit sur eux.

Péti pensa qu'ils allaient le croiser en le saluant quand elle vit son amour sortir son épée, puis sauter de cheval et se diriger prestement vers le cavalier.


Hé bien ma fille, que fais tu icelieu ? Comme tu as grandi ma petite puce !!!

Sa fille....... Maeva.......

Péti, complètement décontenancée de la rencontrer si tôt, en ce lieu improbable, en resta pétrifiée. Elle regarda le père et sa fille s'enlacer et en fut émue.

Elle reprit peu à peu contenance et se mit à sourire devant cet émouvant tableau, avant de se rétracter...... Se rappelant dans la seconde que Maeva ne l'aimait pas et qu'elle voulait tout faire pour que son père la quitte. Elle préféra jouer l'indifférence, pour ne pas risquer d'être blessée et se dit qu'elle attendrait un signe de la fille d'YB, si celle ci le voulait bien. Se rappelant le caractère de son propre fils, elle imagina sans peine les pensées de Maeva.

Péti tritura les rênes de son destrier et attendit....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Dim 21 Sep - 3:08

Yeuxbleus83 laissa éclater sa joie et son émotion devant le regard enjoué de sa fille et des larmes coulèrent alors de ses yeux pour faire briller ses yeux de bonheur.

Oh ma fille je suis heureux de te revoir enfin ! Si tu savais le mauvais sang que je me suis fait de te savoir si loin .....

Venir me voir chez moi ? Mais cela veut dire que tu ne reviens plus à la maison ? Je t'y ai refait ta chambre pendant ton absence pourtant, tout à ton gout en plus.


Le pépère faisait maintenant une mine déconfite de savoir que sa fille volait de ses propres ailes et qu'elle ne viendrait plus habiter avec eux, il aurait tant aimé avoir les deux femmes sous son toit et cohabiter avec toutes deux. Il voyait bien comment sa fille regardait sa compagne et il sourcilla un peu envers sa fille avant de s'adresser à elle.

Ma fille, je te présente Pétillante, l'ange de mes nuits, la princesse de mon cœur, bref ma chère et tendre.
Cesses donc de la regarder méchamment, tu as grandi depuis quand même !!!

Péti, mon amour, voici ma fille, la plus belle du royaume, la fabuleuse Maeva !!!!
Vous êtes faites pour vous entendre toutes deux, je n'en doute pas un instant
Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Ven 3 Oct - 19:36

Péti arriva à Cambrai, heureuse de retrouver enfin son amour, qui lui a tant manqué ces derniers jours, jours qui lui ont paru une éternité loin de lui.

Elle entra doucement dans leur nid d'amour, mais il ne s'y trouvait pas. Elle était trop lasse pour parcourir le village à sa recherche et décida de l'attendre ici.

Elle se fit une petite collation, prit un bain plus que nécessaire après cette chevauchée effrenée et s'allongea sur le lit, s'endormant presque aussitôt, afin de reprendre suffisamment de forces pour le retour d'YB......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Ven 10 Oct - 13:17

Le pépère entra dans sa demeure tranquillement. Il sortait de la taverne et venait de raccompagner Torqual chez lui. Le pauvre homme n'avait qu'un œil, alors forcement quand celui-ci se floutait, il ne lui était pas bien possible d'aligner les pas les uns derrière les autres.

Il s'assit alors sur une chaise au coin de la table et se mis à penser. Il se sentait bien seul ces derniers temps. Sa fille n'habitait plus avec lui et venait le voir qu'avec parcimonie. Sa douce n'était point là non plus, elle avait eu un empêchement et était resté à Clermont. Les deux femmes qu'il aimait plus que tout au monde lui manquaient.

Il se leva et alla chercher une petite chope avant de la jeter dans un de ses tonneaux et d'en sortir une bonne mousse. Il vida celle-ci d'un trait. Il posa sa chope tristement sur la table, il avait l'impression d'être seul au monde. Plus de fille, pas de douce près de lui, plus personne qui voulait jouer au bourrinus contre lui parce qu'il était allé trop fort contre ce pauvre Philibert, bref seul son vieil ami était toujours présent, mais trop saoul à cette heure là.

Le temps semblait des plus long avec cette solitude qui l'habitait, et le pépère décida d'aller s'allonger un instant, l'odeur des draps lui rapporterait la douceur de sa belle, dont ses pensées à cet instant lui étaient toutes destinées. Il ouvrit la porte de la chambrée et vit sa douce allongée sur le lit.


_ P... Pé... Péti....

Yeuxbleus83 secoua la tête, voila qu'il était tellement obnubilé par sa douce qu'il en avait des hallucinations. Quoiqu'il fasse, même si il tentait de se réveiller, elle était là. Il alla tenter d'aller la toucher, car même si ce n'était qu'un songe, elle semblait si présente, si réelle.
Il s'approcha à pas de loup de celle-ci et vint lui caresser tendrement la joue. La belle se réveilla alors et le pépère s'aperçut qu'il ne rêvait point. Il voulu parler à sa douce, mais l'émotion était forte et il ne pu le faire. Il la serra fort dans ses bras, laissant des larmes de joie et d'émotions couler sur son visage. Elle était maintenant contre lui et le monde pouvait bien s'arrêter à présent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Dim 12 Oct - 0:33

Péti crut qu'elle faisait un très beau rêve quand son amour lui caressa la joue, mais son étreinte passionnée la ramena immédiatement à la réalité. Elle se sentait si bien maintenant dans ses bras, plus rien d'autre ne comptait, plus rien n'existait que son amour pour lui. Elle le regarda, les yeux fiévreux et pétillants de bonheur, lui caressa la joue, et lui murmura dans le creux de l'oreille combien elle l'aime.

Je t'aime mon amour ! Chaque jour passé loin de toi est une torture, je ne veux plus jamais te quitter d'une semelle !!!

YB s'allongea près d'elle et plus rien d'autre ne comptait qu'eux deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Dim 19 Oct - 3:39

Après s'être allongé près de sa douce, il se serra contre elle et s'endormit en ne pensant plus qu'à une chose : l'amour qu'il lui portait. Son songe ne voyait qu'elle et sa fille. Il rêvait à elle vêtue tout de blanc, le visage légèrement voilé, des gants qui ornaient ses mains tremblantes, une rose au coin de sa chevelure, ses yeux éblouissants qui ne regardaient que lui. Il la voyait plus resplendissante que jamais, sa fille était elle aussi fort bien vêtue. Elle portait une magnifique robe de couleur rouge foncé, parsemé de blanc, tenant un cousin dans les mains et souriant sans cesse à son père et à Péti.

Le pépère affichait un sourire béa en son sommeil et il était heureux, jusqu'à ce que sa douce le bouscule légèrement et le réveille. Il voyait son visage toujours autant illuminé, seuls ses vêtements n'étaient plus les mêmes. Ils n'étaient d'ailleurs plus tout court....


Mon amour, tu es en tenue fort intéressante. Si tu venais te coller contre moi pour ne point prendre froid Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Dim 19 Oct - 11:13

Péti regardait son amour dormir blotti tout contre elle, un sourire béat sur les lèvres. Elle se demanda à quoi il pouvait bien rêver pour avoir un sourire aussi éblouissant pendant son sommeil. Elle lui poserait la question plus tard.
Pour l'instant, mue par une envie subite et puissante, elle retira les quelques vêtements qui restaient sur elle et réveilla YB doucement.


Mon amour, tu es en tenue fort intéressante. Si tu venais te coller contre moi pour ne point prendre froid

Mon Amour, près de toi je n'ai jamais froid. J'ai même un peu trop chaud et la chaleur de la pièce n'y est pour rien... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maeva83
Prend sa première cuite
Prend sa première cuite
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Charpentier/ Souleuse de première
Humeur : massacrante comme d'hab!
Réputation : 3
Points : 3706
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Dim 19 Oct - 15:04

Cela faisait quelques jours que Mae déprimait. Elle avait encore des remords d'avoir contrarié Néfi sur la grand place, elle s'ennuyait de son papa, et commençait à s'angoisser à l'approche de la 4ème coupe de soule Royale.
Elle tournait dans sa chambre à Lières depuis quelques heures et ne trouvait pas le sommeil. Elle sortit une petite boite de son chevet et en retira une petite clé. La clé de la maison de son père, qu'elle avait soigneusement conservé depuis qu'il lui avait remise après les travaux qu'il avait effectué en vu de son installation avec Péti.
Elle s'était juré de ne jamais y aller, surtout lorsque la Dame en question y serait.
Mais elle se sentait si seule ce soir qu'elle décida de faire le premier pas. Elle plia quelques effets dans un sac, recouvrit sa chemise de nuit de son plus chaud manteau et partit au grand galop direction la chaumière de son père.

A son arrivée, toute éssoufflée, elle tourna tout doucement la clé sans faire de bruit et pénétra la demeure sur la pointe des pieds, les parquets grinçaient sous ses pieds. Elle laissa ses pas la guider, suivant la lueur d'une bougie qui filtrait de derrière une porte entrouverte au bout du couloir.

Elle passa la tête pour voir où elle se trouvait, et d'un bond se plaqua contre le mur du couloir! La chambre! C'était leur chambre! A moitiés nus, le couple enlaçé semblait assoupi, enfin, elle l'espérait!
Cro cro curieuse la Mae, ne pu s'empêcher à nouveau d'y jetter un oeil, un petit pincement de jalousie au coeur, elle se demandait si elle avait bien fait de venir sans s'annoncer....


Boudiou! J'aurais peut-être pas dû venir...snifff j'aurais voulu me glisser dans les bras de mon papou, j'avais tellement envie d'un câlin...sniff...

Elle se mit en quête de sa chambre et ouvrit discrètement plusieurs portes avant de la trouver. Tout était prêt comme si on l'attendait. Tout avait été refait à neuf, et des fleurs fraîches ornaient la petite commode au pied de son tout petit lit Suspect
Mae, les yeux embués regardait tendrement cette jolie chambre de princesse, une chambre comme elle en avait si souvent rêvé lorsque son papou lui lisait des histoires le soir et des contes de fées.


Oh pépère, je crois que tu n'as pas vu que j'avais un peu grandi pendant ces années Rolling EyesLe lit était si petit que ses pieds en dépassaient, mais la chaleur et la coquetterie du lieu était un enchantement.

Mae, exténuée, se coucha entre les draps de soie, attendrie par les bonnes intentions de son papou et de Péti, elle en oublia sa jalousie, et s'endormit doucement, la tête pleine de beaux rêves de princesse et de princes charmants

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Ven 24 Oct - 11:05

Le pépère se réveilla au petit matin au près de sa douce. Il était blottit contre elle et la serrait fort dans ses bras, mais pas trop non plus au point de la compresser. Ses yeux s'ouvrirent lentement, ses muscles prenaient peu à peu de la force et il déposa délicatement un baiser sur le front de sa douce, ce qui eut pour effet de la réveiller légèrement.

Ne voulant pas se lever seul et quitter sa chère et tendre la moindre seconde, il lui en fit quelques autres, dans le cou, sur la joue, sur le coin des lèvres et même sur le nez, jusqu'à ce que les yeux de la belle s'ouvrent. Il la regardait, souriant béatement, histoire de lui dire en ce sourire qu'il l'aimait. Il lui caressa doucement les cheveux et lui déposa un baiser au coin des lèvres. L'heure était au câlin.

Une fois ce doux câlin et des choses de couples effectués, il se levèrent, pour aller boire leur bière du petit déjeuner. Le pépère remarqua alors de suite que la porte de la chambre de sa fille était fermée. Le malin la laissait toujours ouverte pour voir si sa fille serait là ou pas et chaque matin, au chant du coq, il tournait le regard vers cette pièce. Il alla donc ouvrir délicatement la porte, se demandant au passage si ce n'était pas Péti qui l'avait fermée. Il entrebâilla tout d'abord la porte et vit des pieds qui sortaient du lit. Se demandant si le vieux Torqual ne s'était pas trompé de maisonnette, il ouvrit plus grandement, afin de voir la pièce dans son entièreté, et quelle ne fut pas sa surprise !

Il se retourna alors vers sa douce et, sourire éclatant aux lèvres, lui fit signe de s'approcher. Il la prit dans ses bras pendant qu'ils regardaient tous deux la fille de Phébus allongée, là, dans le lit de princesse que lui avait fait son père. Il chuchota alors à l'oreille de sa douce pour ne point réveiller sa fille.

Mon amour, ma fille a dormi à la maison ce soir, nous sommes enfin tous les trois réunis et on va pouvoir déjeuner ensemble comme une vraie famille. Je suis si heureux.

Embrassant sa douce délicatement au passage, il regardèrent encore un instant Maeva dormir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 25 Oct - 19:21

Après un réveil matinal des plus plaisants, Péti suivit son amour qui se dirigeait vers la chambre de sa fille, dont la porte était d'ordinaire ouverte au cas où..... Quand elle vit le sourire éclatant sur son visage, elle sut immédiatement que sa fille occupait sa chambre de princesse.

Mon amour, ma fille a dormi à la maison ce soir, nous sommes enfin tous les trois réunis et on va pouvoir déjeuner ensemble comme une vraie famille. Je suis si heureux.

Elle se blottit tout contre lui et savoura cet instant de plénitude absolue, pour la première fois depuis qu'ils étaient ensemble, elle eut l'impression qu'ils formaient une vraie famille. Ils regardèrent encore un peu Maeva dormir paisiblement et se dirigèrent vers la cuisine pour ne pas la réveiller et discuter tranquillement, heureux.

Je ne peux mettre de mots sur mes sentiments en cet instant, mais je fixe ce moment dans mon coeur pour l'éternité. Je suis si heureuse près de toi et encore plus heureuse de te voir heureux et apaisé nous concernant vis à vis de ton adorable fille.
Tu es un homme formidable et tu mérites tout ce bonheur et bien plus encore et je vais m'y employer de tout mon coeur, tous les jours, jusqu'à l'éternité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maeva83
Prend sa première cuite
Prend sa première cuite
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Charpentier/ Souleuse de première
Humeur : massacrante comme d'hab!
Réputation : 3
Points : 3706
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 25 Oct - 19:59

Quelques murmures étaient parvenus à ses oreilles, et encore un peu ensommeillée, elle commençait à s'étirer, raclant ses pieds sur les barreaux de bois qui lui meurtrissaient les chevilles.

Elle s'extirpa de sa couche comme une petite chatte, se laissant glisser jusqu'au sol emmitouflée dans son édredon douillet. Une bonne odeur de petit déjeuner lui chatouillait les naseaux, et l'alléchait.
Empaquetée dans son édredon qu'elle n'avait pas quitté, à petit pas de furet elle se dirigeait vers la cuisine. Elle se doutait bien qu'on l'avait découverte et se réjouissait de ce petit moment d'intimité qu'ensemble ils allaient partager.

Mae glissa la tête dans l'entrebâillement de la porte, et répondit immédiatement au sourire radieux que lui adressait son pépère. Puis, d'un air coquin, elle déposa ses yeux d'adolescente suppliante sur Pétillante, comme pour se faire pardonner de...elle ne savait plus quoi...


Ma Dame? Vous permettez que je me joigne à vous? Dans un moment d'hésitation...avança d'un pas... recula...attendant sa réponse..oeillade à son père, oeillade à la Dame...puis sans plus attendre, elle se jeta dans les bras de son papou pour le bisouiller vivement et lui mordre le bout du nez pour le faire déjà enrager....Mae éclata de rire puis se tourna vers la compagne de son père qu'elle prit dans ses bras et qu'elle embrassa vivement pour lui donner le bonjour!

Mae était de ces enfants spontanées, impulsives et pas toujours facile à discerner. Mais sa joie de vivre aujourd'hui ne laissait place à aucune confusion, et laissait entrevoir un bon début de journée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 25 Oct - 21:09

Le moins que l'on puisse dire c'est que Péti fut désarçonnée et surprise de l'accueil de Maeva... Elle eut tout d'abord instinctivement un mouvement de recul quand elle embrassa son père, mais ne s'attendit pas à la suite. Il semblait ne subsister aucune trace de la rancoeur que celle-ci avait à son sujet et elle eut l'impression presque de revoir sa propre fille..... Pendant que Maeva la prenait dans ses bras, Péti fit un sourire radieux à son amour qui les regardait d'un air attendri. Cette journée était décidément à marquer d'une pierre blanche.

Maeva..... je ne sais que te dire tant je suis heureuse et tant ta présence irradie ton père. Je ne remplacerais jamais ta vraie maman mais je serais très heureuse que tu me considères comme une maman bis. Le geste que tu as fait aujourd'hui rend ton père heureux plus que tu ne le penses, il était très peiné de ta réaction première. Il t'aime plus que tout. Le voir aujourd'hui, resplendir, est un vrai bonheur. Merci Maeva, du fond du coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maeva83
Prend sa première cuite
Prend sa première cuite
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Charpentier/ Souleuse de première
Humeur : massacrante comme d'hab!
Réputation : 3
Points : 3706
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Sam 25 Oct - 21:33

Je vous en prie Péti, ne me remerciez pas, c'est à moi de le faire. Je tiens à m'excuser d'avoir été aussi stupide pour ne pas remarquer que vous aimiez tant mon papou et que vous l'aviez transformé.

Je le sens heureux à vos côtés, et c'est tout ce qui importe à mes yeux. Je ne veux que son bonheur, et je vous rend grâce de l'aimer tel qu'il est. Le pépère tout le monde le sait, c'est pas une affaire
, elle sourit à son père et lui fit un clin d'oeil, et je vois que vous résistez à son caractère.
Voilà qui m'a fait réfléchir et venir à vous pour vous dire, que ....ben ....que.... si vous l'aimez pour toujours, jamais plus je ne vous embêterais et que je ne m'opposerais plus à vote union!

Merci aussi de faire de son foyer un aussi joli nid douillet et de lui avoir fait retrouver le sourire. Il ne reste plus qu'a apprendre à nous connaître et à cohabiter Very Happy Rassurez-vous, je ne vais pas non plus vous envahir, mais c'est avec plaisir que je viendrai plus fréquemment vous visiter Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pétillante de Brienne
Novice
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont la Pétillante
Emploi/loisirs : Maman, Mairesse, Duchesse, etc....
Humeur : Massacrante.... mais non..... Amoureuse
Réputation : 0
Points : 3677
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Dim 26 Oct - 0:38

La maison, ta maison, te sera toujours grande ouverte, autant de fois que tu le souhaiteras. Le bonheur de ton père est la chose qui m'importe le plus dans ce bas monde.

Elle regarda son amour, regarda Maeva et leur fit un grand sourire
Et si on prenait ce petit déjeuner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Dim 26 Oct - 1:03

Le pépère regardait sa fille et sa chère et tendre. Tout à tour ses yeux se rivait sur l'une puis sur l'autre. Il ne savait où donner de la tête et suivait tant bien que mal les conversations des deux femmes de sa vie. Il se leva et disposa des choppes sur la table, avant de sortir son meilleur fut.

A femmes exceptionnelles, tonneau exceptionnel !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maeva83
Prend sa première cuite
Prend sa première cuite
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Cambrai
Emploi/loisirs : Charpentier/ Souleuse de première
Humeur : massacrante comme d'hab!
Réputation : 3
Points : 3706
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Lun 12 Jan - 9:10

Maé était retournée au domaine de Lières quelques semaines pour ne pas trop perturber le quotidien de Péti et de son père. Mais elle s'ennuyait dans sa grande demeure, et venait de proposer à Luzifer de s'installer chez elle jusqu'à ce qu'il retrouve ses clés. Un bon prétexte pour revenir quelques temps chez son papou qui verrait à coup sûr d'un mauvais œil que sa fille partage le même toit que son neveu. C'est donc à petits pas de souris qu'elle retrouva sa chambre, et y installa ses effets...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yeuxbleus83
Videur de tonneaux
Videur de tonneaux
avatar

Nombre de messages : 969
Réputation : 0
Points : 6784
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Mar 17 Mar - 23:46

Il venait à peine de revenir à Cambrai. Son périple l'avait emmené loin de ces terres qu'il chérissait tant, mais pour l'élue de son cœur il aurait été prêt à parcourir le royaume en courant sur un seul pied. A peine étaient-ils arrivés, qu'ils étaient allé dans l'endroit qu'ils aimaient tant : la taverne !

Main dans la main, ils étaient entrés ensemble et avaient salué l'assemblée. Quelques petites pelles par-ci, une bonne bagarre par là et les voici en train de discutailler de leur habitat(ion future.

Décision avait été prise. Le passé était le passé et il leur fallait à présent construire un avenir, leur avenir. Cet avenir passait par la démolition et la reconstruction des lieux. LA chambre de la petite serait agrandie pour que ses pieds cessent de dépasser du lit et touchent la porte. La décoration intérieure serait moins rustre et plus joviale tel l'amour qui unissait les deux tourtereaux. Leur Chambre aussi serait différente et la maison sortira du sol au lieu d'être sous celui-ci. Bref l'ampleur de la tache semblait importante, mais la taverne apportait toujours son lot de bonnes surprises.

C'est ainsi que tous les cambrésiens étaient invités à venir casser un petit peu la maison. La seule consigne était de ne pas toucher aux futs et aux choppes en crâne champenois.


Au boulot !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pink
Novice
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation :
Réputation : 0
Points : 3574
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Mer 18 Mar - 13:49

Une masse dans une main, une pelle dans l'autre Pink s'approcha de la maison. YB avait dejà bien avancé les travaux .Passant devant la chambre de Maé elle aperçut roulée en boule une affreuse robe rose, secouant la tete en souriant la jeune femme se dit que son amour ne voyait pas sa fille grandir. Elle prit la robe et la jeta discretement.
Refaire la maison etait une de ses priorités,et avec bonne humeur elle s'attaqua à la tache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pink
Novice
avatar

Nombre de messages : 43
Localisation :
Réputation : 0
Points : 3574
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   Lun 23 Mar - 23:40

Appuyée sur un tonneau, Pink reflechissait ...et oui ça lui arrivait aussi.
Comme elle en avait marre d'attendre , elle prit des des pieux assez haut et les planta, pardessus et sur les cotés la jeune femme tendit des peaux.
Bon la maison prenait forme, elle mit des futs en guise de table et des tits tonneaux comme chaises. Pink remarqua la barque a coté d'elle, elle l arrangea mis des fourrures au fond et trouva son lit des plus beaux.

Contente d'elle, Pink s'allongea et s'endormit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [7 rue du bar pop'] Maison en démolition   

Revenir en haut Aller en bas
 
[7 rue du bar pop'] Maison en démolition
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville de Cambrai :: La vie cambrésienne :: Habitations-
Sauter vers: